ÉDITORIAL

JOURNAL D’UNE AUDITRICE SOCIALE

Un chemin vers l’audit d’excellence

Journal d’une auditrice sociale révèle mon contexte de travail comme auditrice certifiée en ISO 9001, en responsabilité sociale et plus récemment en éthique. Cinq ans sur les routes et plus de deux cents jours d’expérience internationale sur le terrain m’ont permis de définir les outils nécessaire à faire face à tout imprévu qui pourrait survenir lors d’un audit.

J’ai reçu la formation technique suffisante pour pratiquer mon métier : pourtant, peu ou aucune formation n’incluait de l’information sur les compétences sociales indispensables pour réussir. Journal d’une auditrice sociale aborde ces valeurs fondamentales appelées «implicites».

Ces dernières années, la responsabilité social et l’éthique ont progressivement centré l’attention des multinationales sur le capital humain. La dernière décennie a connu des améliorations notables dans le cadre des ressources humaines, modifiant les conditions de travail pour des millions d’individus. Les auditeurs se sont adaptés pour maîtriser des situations techniques de plus en plus exigeantes alors que peu ou aucune mention n’est faite concernant les situations humaines délicates.

Journal d’une auditrice sociale est un récit d’expériences à travers l’Europe occidentale, les Amériques et les Caraïbes. Ma connaissance ‘implicite’ du comportement humain a été acquise sur la route. Des exemples concrets illustrent divers comportements et dévoilent à quel point la compréhension d’un comportement requiert de la pratique, bien au-delà de la lecture de sa définition.

Journal d’une auditrice sociale offre des suggestions pour réfléchir à notre propre comportement, une phase essentielle avant de pouvoir comprendre le comportement des autres. Des outils et compétences sont partagés pour apprendre à maitriser différentes personnalités en analysant leur comportement. Ces connaissances permettent à l’auditrice d’affronter des situations humaines difficiles.

Journal d’une auditrice sociale décrit les compétences sociales comme des valeurs enrichissantes tant pour le bien-être personnel que dans le contexte professionnel.

Télécharger le livre

Comment puis-je le lire?

Avec un appareil KINDLE

Avec un ordinateur PC ou Mac,
avec des tablettes et des smartphones ANDROID,
et avec les tablettes et smartphones APPLE
en utilisant l’application Kindle

Comment puis-je le lire ?

Avec les tablettes et les smartphones APPLE
en utilisant l’application Apple Books App

Si vous souhaitez un aperçu du livre, voici l’extrait d’un chapitre révélant comment les compétences sociales nous impactent.

À propos de l’auteure

Marie-Noëlle Crabbé

Marie-Noëlle Crabbé a fait ses études à l’École Supérieure de Commerce Extérieur de Paris et a occupé plusieurs postes à l’international avant de faire une maitrise en psychopédagogie à l’Université de Harvard. Elle a pratiqué en tant que thérapeute familiale et s’est spécialisée dans la résolution de conflits afin d’élargir son champ de travail au monde corporatif. Elle a assisté les équipes directives d’organisations corporatives et humanitaires en techniques de négociation.

Marie-Noëlle est devenue auditrice ISO 9001 et RSE en 2014 et a récemment reçu une certification dans le domaine d’éthique en entreprise. Des centaines de jours d’audit à l’international ont offert une plateforme d’expériences solide pour analyser le comportement humain.

Marie-Noëlle a vécu et travaillé en Amérique latine, en France et aux États-Unis avant de s’installer en Espagne où elle a fondé Imago International: www.imago-int.eu. Elle est la mère de trois jeunes hommes et a une passion pour les voyages et la photographie. Plusieurs de ses photos sont inclues dans son livre: Journal d’une auditrice sociale.

Contact: info@imago-int.eu

En savoir plus sur cette publication

Le journal d’une auditrice sociale présente des compétences humaines et sociales rarement mentionnées dans la littérature technique. La profession d’auditeur va au-delà des statistiques : tout d’abord, l’étymologie du mot auditeur nous vient du latin audire qui signifie écouter : une compétence essentielle rarement mentionnée dans les manuels de formation.

 

Il est difficile de connaître le nombre exact d’auditeurs certifiés ISO 9001 et en responsabilité sociale corporative puisqu’aucune publication ne révèle ces données. Une évaluation du nombre d’auditeurs estime qu’il y a environ 35 000 auditeurs certifiés ISO 9001 et 5 000 auditeurs RSE dans le monde (source: gestion directrice de l’industrie d’audits 2020). Tout au long de ce travail, les audits ISO 9001 et RSE sont mentionnés comme référence parce qu’ils sont ceux que connais et pour lesquels je peux parler d’expérience personnelle, bien que les conseils inclus s’appliquent à tout auditeur avec de solides compétences techniques.

 

Dernièrement, les valeurs éthiques connaissent un intérêt accru alors que les entreprises mettent en vigueur des codes éthiques et des codes de conduite et obligent leurs fournisseurs à les respecter également. Des certifications telles que le BRCGS « Global Standard for Ethical Trade & Responsible Sourcing » forcent désormais les employeurs à être prévenants vis-à-vis de leur personnel maintenant que la responsabilité sociale a fait de l’employé une priorité absolue.

Début 2020 et pour la première fois depuis plus d’un siècle, le monde a progressivement été envahi par une pandémie. Des pays entiers se sont paralysés pour faire face au coronavirus. Dans toute l’Europe, les audits ont été annulés début mars et en Espagne où je réside, le pays a fermé ses frontières pendant quinze semaines. En conséquence, j’ai eu amplement le temps de relire mes notes et documents d’audits ayant décidé d’écrire le livre que j’avais moi-même recherché lorsque je suis devenu auditrice, sans jamais le trouver.

 

Le journal d’une auditrice sociale est un récit d’expériences personnelles qui s’étendent sur cinq années dans une large gamme d’industries. Cette compilation inclut les leçons apprises sur le terrain au cours de centaines de journées d’audit en Amérique du nord, aux Caraïbes et en Europe occidentale. Chaque expérience s’inscrit dans un contexte culturel où la langue et les d’habitudes de travail influencent les comportements et la perception des situations. La communication verbale et non verbale, les traditions culturelles et les coutumes varient d’un pays à l’autre et c’est à l’auditrice de s’adapter en conséquence afin de faire un travail efficace. J’ai acquis des connaissances interculturelles au cours de ma vie grâce à l’écoute, l’observation, et en engageant les personnes à partager leurs traditions locales.

Toute personne intéressée par la vie d’un auditeur itinérant ou souhaitant devenir un auditeur ISO, éthique ou RSE est invitée à découvrir cet univers particulier dans Le journal d’une auditrice sociale. Le lecteur peut également être le ou la professionnel(le) qui quitte sa famille et son domicile pour passer la semaine sur les routes. Ce livre s’adresse à ceux qui soutiennent leurs collègues auditeurs depuis le bureau, planifiant et supervisant le travail à distance, ainsi que les dirigeants et superviseurs qui subissent des audits dans le cadre de leur travail.

Tout au long de cet ouvrage, je cite un large éventail d’entreprises que j’ai visitées, depuis les abattoirs aux usines de fabrication alimentaire, en passant par les usines pharmaceutiques et chimiques, les usines de fabrication de verre et de plastique, les maisons de haute couture françaises ou les agences de ressources humaines. Ces entreprises emploient entre 20 à 4 500 travailleurs et représentent une infime partie du vaste éventail d’entreprises qu’un auditeur peut visiter.

 

L’identité des entreprises et des employés référencés dans cet ouvrage est protégée et n’est pas pertinente : l’intérêt découle des situations qui émergent lors des audits et de la façon dont mon implication en tant qu’auditrice offre un regard sur des industries qui seraient autrement hors de la vue du public.

Et pour recevoir la mise à jour de nos actions inscrivez-vous ici!